top of page

[Fiche] Sexualité et handicap : la question du consentement


La loi du 11 février 2005 consacre une approche positive du handicap afin de favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap au sein de la société et leur permettre l’accès aux différentes dimensions de la citoyenneté.


Toutefois, en matière d’accès à la sexualité, la littérature a souligné que les personnes en situation de handicap présentaient une moins grande probabilité d’avoir des relations socio-sexuelles notamment en institution spécialisée. Particulièrement, en ce qui concerne le handicap mental pour lequel est associé une particulière vulnérabilité en termes de discernement et de consentement sexuel.


La littérature préconise alors de favoriser la formation des professionnels, d’améliorer l’accessibilité et de développer des compétences socio-sexuelles afin de permettre aux personnes en situation de handicap d’adopter leur rôle d’acteur sexuel et leur sexualité.





ADELPJ - 2023.10 - Sexualité & handicap, la question du consentement
.pdf
Télécharger PDF • 1.04MB




Comments


bottom of page